Jey Maréchal a testé le nouveau Giant Reign E+

jeudi 25 novembre 2021

Giant

Dans le nouveau numéro de E-BlueRide, « Jey » Maréchal partage avec les lecteurs ses sensations sur son premier VTT mulet. Comprenez ces vélos qui disposent de roues avant et arrières de diamètres différenciées.

Avant d’évoquer le comportement, revenons sur la définition du « mulet ». A l’instar du mulet, l’animal hybride issu de l’accouplement d’un âne et d’une jument, on appelle « mulet » (ou « mullet bike » en anglais) un vélo qui est lui aussi hybride dans le sens ou ce n’est ni un 29 pouces, ni un 27.5. Il est en fait un peu les deux comme c’est le cas en l’espèce de notre nouveau VTT Electrique Enduro Giant Reign E+, adoptant une roue de 29 pouces sur l’avant et une roue de 27.5 pouces à l’arrière. Et c’est précisément ce vélo que Jey Maréchal utilise depuis quelques semaines.

Dans ce sujet, « Jey » revient sur les spécificités du mulet, sur ce que ça apporte en terme de comportement. Il évoque le gain en vivacité, en virage et en relance notamment. Il revient sur le comportement dans la pente descendante à fort pourcentage lorsque qu'il faut sortir le bassin derrière la selle... etc.

Roulant aussi sur le VTT Electrique All Moutain Trance X Advanced E+, il évoque la stabilité du 29 pouces à haute vitesse même sur terrain cassant.

En fin d’article, il conclut en donnant son avis sur « le mulet pour qui ? »

Pour ne pas dévoiler l’intégralité de l’article, nous vous invitons à la lecture de ce sujet dans le n°4 de E-BlueRide en kiosque dès cette semaine daté Nov-Déc 2021.

Vous pouvez commander ce numéro en ligne ICI

Partager